+7 (495) 419-04-56

Vous souhaitez être appelé

Actualité

Actualité

Dassault Systemes présente 3DExperience
12.01.2018

La numérisation est devenue l’un des sujets les plus discutés en Biélorussie, en Russie et au Kazakhstan en 2017. Avant la fin de l’année en Biélorussie on a adopté le Décret numéro 8 (les détails essentiels concernés), au début de 2018 le président de Kazakhstan a parlé aux habitants de son pays des nouvelles possibilités du développement dans le contexte de la quatrième révolution industrielle. Dans trois mois l’économie mondiale sera à 25 pourcents numérique.

Dassault Systemes offre les instrument de l’aide pour la réalisation efficace des produits demandant les ventes précoces, la considération des consommateurs, la garantie des livraison dans les délais les plus précis et la production des configurations commandées. Dans les nouveaux matériels du portail computerworld.ru Dassault Systemes, fournisseur de la plate-forme 3DExperience, centralisant les données concernant un produit ou un projet lors de tout le cycle de sa vie, fait le bilan de son travail au marché russe réalisé lors de l’année dernière:

Aleksey Ryzhov – directeur général de Dassault Systemes en Russie, en CEI et en Asie centrale

La numérisation est devenue en Russie l’un des sujets les plus discutés la dernière année. Presque toutes les grandes entreprises du marché local ont annoncé leurs programmes de transformation numérique du business. Pourtant, Monsieur Ryzhkov avoue que pour le moment la partie majeure de l’économie numérique en Russie – c’est le commerce et le marché de consommation bien que ce soit la production intelligente et les villes intelligentes qui ont le potentiel le plus important. De sa part, la société Dassault Systemes offre les instruments de l’aide pour la production intellectuelle, impossible sans conseils “intelligents” ni moyens d’assistance de l’interaction des machines.

“Pour le moment ce ne sont que 3% de toutes les données possibles qui sont captés de l’équipement industriel, bien que plusieurs productions nationales utilisent depuis longtems un équipement moderne”, - a noté Monsieur Ryzhkov en parlant des particularités de la production flexible capable d’assurer un grand nombre de configurations des produits.

Le fonctionnement des éléments particuliers de la fabrique de l’avenir a été présentée par Vladimir Pirozhkov, responsable du centre d’ingénierie et de prototypisation “Cinétique” organisé à la base de l’Institut technique des recherches scientifiques “MISiS”, partenaire stratégique de Dassault Systemes, qui joue le rôle, entre autre, du show-room de ses solutions. Les modèles numériques des produits comme le Flambeau des Jeux Olympiques ou les éléments de l’équipement du soldat de l’avenir, l’étude des technologie de l’utilisation des nouveaux matériaux, l’ingénierie de système, les technologies additives – voilà seulement une partie de la liste des domaines étudiés par ce centre.

“Qui sera opérateur de la numérisation? L’économie numérique a besoin des ingénieurs-rêveurs mais non des imitateurs. Les spécialistes russes savent travailler avec les logiciels les plus révolutionnaires ce qui permet de les mettre dans le même rang que tous les homologues du monde entier”, - a averti Monsieur Pirozhkov.

Monsieur Pirozhkov a noté parmi les résultats concrets de l’année dernière l’intégration de la solution d’optimisation des chaînes logistiques et des processus de business par l’usine métallurgique Quintiq de Novolipetsk, les projets avec la société “Nornikel” en vue de l’utilisation du système Geovia pour l’automatisation des travaux miniers. Le projet SkyWay est également intéressant puisqu’il prévoit l’utilisation des technologies à corde en vue du développement des artères de transport de la nouvelle génération. Le pilote réalisé à “l’ÉcoTechnoParc” près de Minsk (Biélorussie) vise à la création de l’infrastructure sécurisée pour la transportation des passagers et des marchandises à grande vitesse.

Parmi les changements d’organisation qui ont eu lieu l’année passée Monsieur Ruzhkov a noté la réorganisation de la chaîne de vente du système de conception automatisé Sollidworks: le nombre de partenaires a augmenté de 20 fois, et le réseau de distribution et d’assistance des clients de la société comprend actuellement 70 villes de la Russie et des pays de la CEI.

Qu’est-ce que la technologie 3DExperience offre à SkyWay?

Nous vous rappelons qu’en vue de l’augmentation de la compétitivité du projet, le bureau de conception et la production de CJSC “String Technologies” (SAF “Technologies à corde”) intègre déjà les éléments de l’industrie 4.0: depuis six mois l’équipe de spécialistes de la société est chargée de l’intégration du système de travail avec les modèles virtuels du matériel roulant et de la structure de trajet. Ce système assurera la vitesse et la coordination de la création des projet d’ingénierie et la préparation des documentations techniques nécessaires pour leur mise en production. Toutes les modifications que les ingénieurs portent au modèle seront présentées dans le modèle final et dans les calculs des paramètres techniques et le prix du produit final.

L’importance de l’utilisation des principes de l’industrie 4.0 est également justifiée par le fait que les systèmes informatiques permettent de charger les ingénieurs des autres pays des tâches du projet (comme, par exemple, pour SkyWay, ce sera l’Inde, l’Indonésie et d’autres). C’est important puisque lors des premières étapes du lancement de la société au marché mondial elle n’aura pas de possibilité physique de réaliser tous ses travaux partout dans le monde.

Pour savoir plus sur la stratégie de l’utilisation et sur les projets prochains de la société-concepteur, lisez l’interview de Viktor Babourin, adjoint au directeur général pour le développement de CJSC (SAF), et pour avoir plus d’idée sur “l’industrie 4.0” – lisez l’article spécial.

via GIPHY

Rerour à la liste des actalités

S’abonner pour suivre les actualités SkyWay Capital