+7 (495) 419-04-56

Vous souhaitez être appelé

Actualité

Actualité

La deuxième étape des tests de réception avec la certification suivante
15.10.2017

Au mois de septembre on a commencé les tests de réception des premiers modèles du matériel roulant SkyWay: de l’unibike et de l’unibus à 14 places: unibike à 2 places U4-621 et unibus U4-210. Les tests ont été réalisés suivant les méthodes spéciales mises en œuvre par l’organisation de certification pour le transport routier électrifié mais pas selon le principe (d’après l’opinion de plusieurs): “Eh bien, on y va!”.

On fait les tests particuliers pour chaque paramètres dont il y a des dizaines y compris ceux qui demandent un météo correspondante – la pluie, le vent, le gèle, le givre, le glaçon et autres. Cette procédure ressemble à une Certification du moyen de transport (CMT) standard quand la voiture ne reçoit pas le certificat dans le cas où un seul paramètre ne conforme pas aux normes établies.

La liste de tous les types essentiels de tests qui sont réalisés à l’aide des spécialistes de l’organisme habilité, comprend plus d’une vingtaine de points. Y compris, les paramètres qui ont été déjà définis parmi les autres lors de la première étape: la régularité de la marche lors du trajet aux lignes demi-dure à rail à corde et dure à rail et à ferme, l’ergonomie et l’étanchéité du salon passager du moyen de transport, les paramètres de dimensions et de masse des véhicule et encore plusieurs d’autres.

Dans le cas du matériel roulant SkyWay les normes auxquelles il devait conformer lors des tests, ont été élaborées pour la première fois. Les tests de réception sont destinés, d’un côté, à préciser les paramètres déterminés en fonction des études théoriques, d’autre côté – créer la base pour le réglage et le perfectionnement suivant non seulement des ensembles et des installations particuliers mais aussi des moyens de transport innovants en général. Après les premiers tests, la production de la société d’études SkyWay a optimisé certains paramètres du transport y compris la régularité et le niveau des bruits de la marche.

L’étape suivante des tests de réception commencera à la fin décembre. Les tests seront réalisés pas déjà sur le trajet de ferme comme c’était le cas au mois de septembre, mais sur le trajet super-léger ce qui permettra d’avoir les nouvelles données sur le fonctionnement de l’ensemble de rail à corde destiné aux transportations non seulement des passagers mais aussi des marchandises.

Vu une grande quantité de travaux prévus et l’envie des parties de vérifier avec plus de soin tous les paramètres techniques, ergonomiques et écologiques de l’unibike et de l’unibus sur les types différents des structures de trajet on a pris une décision commune de passer les tests en quelques étapes.

Voilà pourquoi les experts de l’organisme de certification viendront de nouveau à l’ÉcoTechnoParc afin de réaliser la deuxième étape des tests de réception. En même temps il y a un grand intérêt envers les résultats des études des paramètres et du fonctionnement de l’unibike et de l’unibus sur une structure de trajet flexible (“pochée”) – qui est tellement légère, ajourée et esthétique. Car quand on voit l’unibus rouler, on a l’impression qu’il vole dans l’air comme un oiseau puisque le trajet n’est pas visible, sans même un moindre ombre.

Rerour à la liste des actalités

S’abonner pour suivre les actualités SkyWay Capital